Ce blog est dédié aux illustrateurs de l'imaginaire que je présente sous la forme de chroniques ou d'interviews.
Vos commentaires sont les bienvenus. Bonne lecture.
MiB le 04/01/13

samedi 5 janvier 2013

Johann "YOZ" Bodin



Johann Bodin, alias Yoz, est né à Caen en 1977. 
Comme bon nombre d'illustrateurs, il dessine depuis l'enfance. 

A 16 ans, il décide de faire un cursus d'Arts Graphiques puis les Beaux-Arts de Caen de 1993 à 2001. C'est d'ailleurs en 93 qu'il tombe sur la BD Slaine et découvre le travail de Simon Bisley qui l'éblouit. On retrouve dans les premières peintures traditionnelles de Johann la fougue et l'énergie de Bisley et on sent déjà poindre ce qui deviendra plus tard le style Yoz. 

Johann admire aussi les peintres comme Klint, Turner, de la Tour, Bosch, Ingres, Le Caravage, Bacon...





Johann qui sous le pseudonyme de Wasen s"exprime comme Graffeur, termine ses études en 2001 ou on commence à voir émerger des illustrateurs qui travaillent en peinture numérique avec une vraie identité graphique.  Attiré par ce nouvel outil, Yoz décide de se lancer dans l'aventure numérique en 2005 et devient rapidement accro. Il utilise principalement Photoshop et parfois Artrage et réalise de nombreux portraits en gamme de gris et en couleur avec Alchemy qu'il maitrise parfaitement.



Yoz est un bourreau de travail ! Il trouve toujours le temps de réaliser des speed paintings (illustration personnelle qui doit être exécutée en moins d'une heure) avec un résultat étonnant. La plupart de ses speed paintings seraient parfaitement publiables en couverture de roman comme vous pouvez le voir avec ces deux exemples ci-dessous !



C'est cette boulimie de travail qui le pousse à chercher, à explorer des techniques nouvelles, à faire évoluer sans cesse son style vers plus d'efficacité et plus de puissance.
L'univers graphique de Yoz est parfaitement identifiable. La lumière est bien présente et toujours judicieusement répartie mais c'est l'obscurité qui prédomine dans ses peintures. Même quand la lumière domine, l'obscurité est proche, tapie, prête à envahir l'image... en ce sens, Yoz est un émule de Frank Frazetta qu'il adore et dont il a saisi la force graphique sans jamais le plagier.



Chacune de ses illustrations abonde en textures et matières de toute sorte que l'on peut sentir, toucher presque. Sa prédilection pour les corps et les chairs nécrosés ou écaillés, pour les êtres hybrides mi chair mi métal, et les créatures proches du Chaos sont sa marque de fabrique.


Fantasy, Science-Fiction, Fantastique, Historique, Yoz est à l'aise dans tous ces genres. Il faut aussi préciser que Johann continue à réaliser des peintures traditionelles pour le plaisir. On peut d'ailleurs constater que son travail numérique à eu une influence positive sur sa technique traditionnelle.

Sa carrière professionnelle débute en 2006 et ses premières illustrations paraissent en couverture des Éditions Eons, Rivières Blanche, dans le magazine Khimaira et dans la revue Faeries. Ensuite, il travaillera régulièrement pour le magazine Chaudron Magique. Il œuvre aussi pour les jeux de rôle Apokryph/Ubik, et Trinité/Respell, Warhammer 40 000 et le jeu vidéo Mitalwar/Futurn.


En 2007, le petit éditeur, Colexia/A-r-t-b-o-o-k[ ]Editions publie son 1er artbook «Egregore», un format A4 de 32 pages avec couverture souple et la même année il participe au premier artbook collectif du web site «Café Salé». 2007 est décidément une année clé dans la carrière de Johann car l'association d'illustrateurs professionnel Art&Fact lui remet le prix du meilleur Illustrateur Français 2007, au festival de la science fiction de Nantes «Les Utopiales», avec une expo personnelle à la clé !

Dès lors, il est demandé par des maisons d'éditions et réalise des couvertures pour Folio SF, Mnémos, Vauvenargues, Asgard... Depuis 2009 il réalise des cartes pour la célèbre société Magic Gathering visuels ici : http://www.magic-ville.com/fr/rech_art_cards.php?art=688






Son premier livre illustré paraît chez Larousse en 2010. C'est «l'Odyssée d'Ulysse», un album jeunesse de 13 doubles pages entièrement illustrées dont les nombreux pop-up proposent aussi des illustrations. La charte graphique de ce type d'ouvrage est contraignante et Yoz tire son épingle du jeux avec brio.


Il réalise en 2010 sa première affiche de festival pour «Zone Franche, Les Mondes Imaginaires» de Bagneux qui présente aussi une exposition de ses travaux.



Tout comme son collègue Julien Delval, Yoz est musicien et a participé à plusieurs groupes tendance Métal. Formé en 2008, «Ginger Brain Man» est la dernière formation dont il est le guitariste et dont il a bien sûr réalisé la jaquette de leur tout récent 1er album «Terreurs Nocturnes».

Il a aussi été membre actif de l'association « Zombie Harbor » basée à Caen pour laquelle il a réalisé des montages photo/matte painting et pas mal d'illustrations à base de zombies dans toute leur « splendeur ».




En 2011, je commençais à travailler sur mon roman graphique «Le Vertige des Origines» sur un texte de Vignac, et j'ai demandé à Johann s'il voulait bien réaliser un chapitre sur les 4 qui composent l'album... Il a accepté avec enthousiasme et c'est avec une immense joie que j'ai reçu 10 pages magnifiques ! L'album est paru en février 2012 et nous allons nous attaquer au 2ème et ultime volet des aventures du Prince Eschiolan, à paraître en 2014... Voici une double page du T1.



Pour conclure, Yoz fait partie de ces illustrateurs français qui s'intéressent à l'actualité des arts : illustration, BD, roman, cinéma, animation, jeux vidéo... un artiste inspiré qui puise dans ses passions une énergie qui transparait et nourrit son travail.

Petit bonus, allez voir cette magnifique bande annonce animée sur les peintures de Yoz :

Et, dès que j'en ai l'opportunité, je me fais le plaisir de vous proposer un fanart de Batman ! 



Le Blog de Yoz : http://yozart.blogspot.fr/



MiB


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire